Textes et poèmes de Gaston Couté

Gaston Couté est né à Beaugency le 23 septembre 1880. Il est mort à Paris le 28 juin 1911, à moins de 31 ans. Entre ces deux dates, une carrière fulgurante : celui qu'on appellera le poète-paysan montera à Paris, aux heures de gloire de Montmartre pour une brève vie de bohème, en laissant une oeuvre emprunte d'une anarchie aux accents de pauvre bougre. La plupart de ses textes écrits en patois beauceron n'en exigent pas la maîtrise, tellement la sonorité des mots est évocatrice. Quant à l'accent beauceron proprement dit, il suffit d'écouter des conteurs venus de Bourgogne ou de Saintonge le déclamer à leur façon pour comprendre l'universalité de Gaston Couté et de son message.

Les éditions "Le vent du ch'min" ont publié ses oeuvres complètes en cinq volumes, qui hélas sont aujourd'hui épuisés. L'ensemble de ces textes seront prochainement publiés sur ce site, en espérant qu'ils puissent être propagés tant pour leur forme à la fois rustique et poétique que pour le message qu'ils véhiculent.

Voici donc un peu plus d'une centaine de poèmes et chansons de Gaston Couté, ainsi qu'une pièce de théâtre :

Poèmes et chansons

Prochainement sur cette page : "Oeuvres jeunes", "Poèmes retrouvés" et textes parus dans "La guerre sociale"