Chanson de braconnier (Gaston Couté)

Pour tous les bougres qui braconnent
Dedans la Sologne aux bourgeois
Ça n'est pas quand la lune donne
Qu'il faut aller au bois :
Sous les sapinières prof'ondes
On rampe dans le noir.
- J'aime la Françoise qu'est blonde
Faut pas voir tout en noir.

Par la nuit de poix et d'angoisse
Quand on rentre, le carnier plein,
Coucher auprès de sa Françoise,
Le garde au châtelain :
Ce chien vendu qui fait sa ronde
Vous happe dans le noir.
- J'aime la Françoise qu'est blonde
Faut pas voir tout en noir...

Lors, même le jour devient sombre,
Car les juges, ces salopins,
Vous foutent des six mois " à l'ombre "
Pour trois méchants lapins.
En prison, le coeur pleure et gronde
Seul ! tout seul dans le noir.
- J'aime la Françoise qu'est blonde !
Faut pas voir tout en noir.

J'ai fait ça que je vous raconte
En retournant vers mes amours
Un soir où j'ai réglé le compte
D'un garde d'alentour
Le sang faisait des flaques rondes...
C'était rouge, et puis noir.
- J'aime la Françoise qu'est blonde
Faut pas voir tout en noir.