Dans le jardin du presbytère (Gaston Couté)

Y a des pouériers en espaliers
Qu'écartent des branches grises :
Leu's bras qu'on a crucifiés !
Au long des murs de l'église, '
Et ces pouériers, coumme il convient
A la natur' de la terre,
Sont des pouériers de “Bon Chrétien"
Dans l’jardin du presbytère.

Aux alentours du moués d'mari',
Aux temps des mess's printanières,
L’parfum des vieux pouériers fleuris
Monte a coûté des prières ;
Et quand l'automne à son tour, vient
Accompli' son ministère,
On cueill’des pouér's de “Bon chrétien"
Dans l’jardin du presbytère.

Ah ! bell's pouér's douc's au grain léger,
C'est y pas - putout qu'eun' poumme !
Vous, qu'et's cause -du premier péché
Dans l’jardin du premier houmme ?...
Ah ! pouér's fondant's coumme un miel fin
Qu'embaume et qui désaltère...
Ah ! pouér's, bounn's pouér's de “Bon Chrétien",
Dans l’jardin du presbytère !...

Nout' curé mang' les fruits piochés
Par les merl's et les abeilles,
Pis, il emporte à l'Evêché
Les plus bieaux dans eun' corbeille,
Mêm' je n' sais pas queue qui Ie r'tient
D'en envouéyer au Saint-Père...
Y a tell'ment d’pouér's de "Bon Chrétien"
Dans l 'jardin du presbytère.