En semant du blé (Gaston Couté)

Belle, en songeant à tes yeux frais,
Mon geste fendant l'aube monotone,
Entre les cieux et les guérets
Je fais mes semailles d'automne !
Mon grain est sain, mon grain est lourd,
Les sillons sont pleins de mystères...
J'ai mis mon coeur dans ton amour
Comme un grain de blé dans la terre.

Belle, avril me fera-t-il voir ?
Du silence roux des glèbes désertes
Jaillir comme des brins d'espoir
Le fin bout des sigelles vertes ?
L'été bondera-t-il ma cour
D'un tas d'or tendre et salutaire ?
J'ai mis mon coeur dans ton amour
Comme un grain de blé dans la terre.

Belle, si, dans mon champ d'avril,
Je ne voyais rien que les quatre bornes ?
Hélas ! le blé sc mourra-t-il
Dans le berceau des sillons mornes ?
Mon champ d'août muet et sourd
Ne sera-t-il qu'un cimetière.
J'ai mis mon coeur dans ton amour
Comme un grain de blé dans la terre.

Belle, vas-tu faire fleurir
La douce moisson aux gerbes de joie ?
Ou bien mon coeur doit-il mourir
Etouffé dans ta main de soie
Comme le sillon de velours.
Je te sens pleine de mystère...
J'ai mis mon coeur dans ton amour
Comme un grain de blé dans la terre.